Japon - Exécution de deux détenus

Point de presse du 03 août 2012

La France déplore l’exécution survenue ce matin au Japon de deux détenus, MM. Junya Hattori et Kyozo Matsumura.

La France réaffirme son opposition constante à la peine de mort, en tous lieux et en toutes circonstances, et oeuvre à son abolition définitive et universelle.

Alors que 140 pays ont d’ores et déjà renoncé à la pratique de la peine capitale, en droit ou en fait, la France appelle le Japon à suivre cette voie en rétablissant son moratoire de fait et à poursuivre le débat national engagé sur l’avenir de la peine de mort.

Dernière modification : 06/08/2012

Haut de page